Travailler en crèche : diplômes, compétences et salaire moyen

travailler en crèche
Noter cet article

Travailler dans le secteur de la garde d’enfants est une grande responsabilité. Par conséquent, les personnes souhaitant travailler dans ce domaine doivent avoir une expérience du travail avec les enfants. Il existe différents types de formation pour devenir un spécialiste de l’éducation. Le type de formation dépend du type d’emploi que vous allez occuper. Quelles sont les exigences pour travailler en crèche et quels sont les postes qui y sont disponibles ? Vous trouverez dans cet article les réponses à ces interrogations.

 

Les compétences nécessaires pour travailler en crèche

Dans un métier en relation directe avec les enfants, la patience et la disponibilité sont deux compétences que vous devez mettre en œuvre chaque jour lorsque vous travaillez avec ces derniers. Apprendre à l’enfant nécessite la répétition et beaucoup d’essais et d’erreurs pour que l’habitude soit prise. Tous les professionnels de la petite enfance doivent faire preuve d’empathie et suivre chaque enfant à son propre rythme. Par l’observation et l’analyse, les professionnels de la petite enfance peuvent également détecter l’agitation, le manque d’appétit ou de sommeil, ou les difficultés d’apprentissage. Il convient d’en discuter en réunion d’équipe pour prendre les bonnes décisions et aider chaque enfant de la meilleure façon possible. Travailler dans une crèche, c’est aussi pouvoir parler aux parents, leur raconter les moments forts de la journée, les rassurer sur le sommeil, l’alimentation et le comportement. Cela exige la capacité d’écouter et de converser facilement.

 

Les qualifications nécessaires pour travailler dans une crèche

Vous pouvez commencer votre carrière d’assistante maternelle avec une qualification CAP. Le CAP AEPE Petite enfance est un diplôme de puériculture.

Le diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture peut être obtenu en un an dans des écoles spécialisées. Il est reconnu au niveau du baccalauréat. La sélection est faite sur étude de dossier et d’un entretien. Les personnes titulaires d’un diplôme ASSP (Accompagnement, Soins et Services aux Personnes) ou SAPAT (Services aux Personnes et aux Territoires) peuvent bénéficier d’une exonération des frais de scolarité et d’une procédure de sélection particulière.

Le DEEJE ( Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants) s’obtient après le baccalauréat ( 3 ans après le baccalauréat ). La sélection se fait sur la base des candidatures soumises par le biais du système Parcoursup. La formation est ouverte aux titulaires d’un baccalauréat ou d’un diplôme équivalent et aux titulaires d’un diplôme national d’auxiliaire de puériculture, d’un diplôme national d’éducateur de jeunes enfants, d’un diplôme national d’aide médico-psychologique ou d’un diplôme national d’assistant social justifiant d’une expérience professionnelle de trois ans dans le domaine de la petite enfance.

Les infirmiers et les sages-femmes peuvent passer le diplôme national d’infirmier en dernière année d’études s’ils sont titulaires d’un DE d’infirmier ou de sage-femme. Il s’agit d’une qualification reconnue au niveau Bac+4

Diplôme national en thérapie psychomotrice. Selon les établissements, l’entrée dans la filière se fait sur dossier via Parcoursup ou après la première année (PASS, L.AS, L1 STAPS, L1 Sciences). Certaines institutions organisent également des examens d’entrée.

Pour gérer une crèche, il faut avoir au moins trois ans d’expérience dans le domaine de la petite enfance et posséder l’un des diplômes suivants : diplôme national de puéricultrice, diplôme national d’infirmière, diplôme national de psychomotricien ou diplôme national de médecin.

 

Comprendre les attentes du poste

Les employés de la garderie peuvent assumer plusieurs responsabilités et les tâches changent souvent d’un établissement de soins à l’autre. Avoir une compréhension claire des attentes du poste avant de commencer votre rôle peut vous aider à arriver préparé le premier jour et prêt à relever tous les défis. Vous pouvez demander et organiser une réunion avec votre superviseur avant votre premier jour pour discuter des perspectives d’emploi et de vos attentes.

 

Travailler en crèche : le salaire moyen

Le salaire moyen d’une assistante maternelle dépend des qualifications et de l’expérience. Il existe des différences entre un assistant et un enseignant. Une assistante maternelle peut gagner entre 15 000 et 20 000 euros par an. Ce chiffre peut augmenter au fil des ans, à mesure que votre expérience et vos compétences se développent. Si vous êtes titulaire d’un master, vous pouvez gagner un salaire plus élevé. Par ailleurs, de nombreux professionnels de la garde d’enfants commencent avec un salaire minimum. Le salaire moyen d’un médecin de la PMI, tel que publié dans les offres d’emploi, est de 79 100 € brut par an, soit près de 6 600 € par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.