Pourquoi utiliser un simulateur portage salarial ?

4/5 - (1 vote)

Le portage salarial est une méthode de fonction très en vogue chez les professionnels. Mis en place en France en 1988, ce nouvel procédé de travail permet au travailleur (salarié porté) d’accomplir ses obligations professionnelles journalières en toute autonomie. Mais il bénéficie des avantages du salariat. Cela encourage plusieurs personnes à s’y lancer. Mais il vaudrait mieux éviter les mauvaises surprises vis-à-vis des rémunérations. Pour cela, recourir à un simulateur portage salarial au préalable s’avère très important.

Qu’est-ce qu’un simulateur portage salarial ?

Comme l’indique son nom, il s’agit d’un outil informatique qui a pour rôle d’estimer le gain mensuel d’un salarié porté. Cette voie de détermination du revenu est généralement accessible sur le web. Néanmoins, en absence de connexion, il en existe qui grâce à quelques fournisseurs, demeure fonctionnel.

Ce dispositif technique est élaboré à base de formules permettant à l’utilisateur d’accéder à un résultat fiable et précis. Pour en faire usage, il faut y renseigner les valeurs numéraires ainsi que les pourcentages attribués aux charges et aux divers frais associés.

L’usage du simulateur portage salarial nécessite l’intégration de données réelles et certaines. En effet, une erreur d’information conduit à l’obtention d’un résultat erroné. Entre autres, le changement de prestataire (outil) conduit à la modification du revenu mensuel brut.

En effet, les sites offrant ce type de service ne font pas usage d’un même pourcentage en frais de gestion. Aussi, le montant des charges peut varier d’une plateforme à une autre. Il ressort de tout ceci que les informations fournies par cet outil sont pour la plupart du temps approximatives.

Quels sont les coûts liés au portage salarial ?

Recourir à un simulateur portage salarial en ligne est important pour statuer de manière un peu plus précise sur sa rémunération. Mais il faut pour cela, avoir une idée des divers coûts entrant dans ce calcul.

Les charges sociales

Le régime général de l’employer porté est le même que celui du salarié classique. Sur cette base, il lui revient d’honorer ses cotisations sociales. De façon plus concrète, il est tenu de verser la part salariale. Les charges sont à déduire directement du salaire brut du salarié porté. Au même instant, l’entreprise de portage s’acquitte aussi et de façon obligatoire des taxes et des charges patronales.

Les frais de gestion

Ils sont pris en compte par le simulateur portage salarial. Les entreprises de portage procèdent à un prélèvement de frais de gestion. C’est sur le chiffre d’affaires des professionnels portés que cela est effectué. Cela en compensation des services fournis par l’agence.

Ces frais sont tournés vers la couverture des coûts liés à :

  • La formation ;
  • La gestion administrative ;
  • La comptabilité ;
  • L’assistance juridique ;
  • Le paiement des avances sur salaire.

Le montant des frais de gestion diffère d’une entreprise de portage à une autre. Mais en général, ils sont estimés à 5 voire 10 % du CA hors taxe. Le taux est susceptible d’augmenter ou de diminuer selon les souscriptions du professionnel porté.

Les frais de fonctionnement et de missions

Ils font référence aux diverses dépenses entreprises (déplacement, matériel, restauration, etc.) pour l’accomplissement des missions en portage salarial. Dans le cas des travailleurs indépendants, il s’agit des dépenses occasionnées par l’activité entreprise (matériel, prospection, communication, souscription internet, etc.).

Il est possible d’évaluer au quotidien le montant de ces frais. Pour ce faire, il faut accéder au total des frais mentionnés sur sa fiche de paie. Ensuite, procéder en réalisant la division de cette somme par le nombre de jours de travail accompli dans le mois.

Quels sont les avantages que présente un simulateur portage salarial ?

Réaliser une simulation de salaire présente de nombreux avantages. Ceci surtout lorsque l’on travaille en tant qu’employé porté.

Une parfaite gestion du salaire

Pour une gestion efficiente du revenu mensuel, la simulation de salaire chez une entreprise de portage s’avère être le moyen le plus sûr. En effet, grâce à cet outil, le salarié porté arrive à prévoir ses sorties d’argent. Il peut aisément dédier une partie de son gain aux diverses dépenses (transport, électricité, gaz, restauration, etc.) en phases avec ses occupations.

Une connaissance préalable des besoins

L’utilité d’un simulateur portage salarial ne se résume pas uniquement à trouver d’avance son revenu mensuel hors taxe. L’outil sert aussi pour accéder au temps minimum requis pour l’accomplissement d’une tâche, tout en tenant compte des objectifs. Grâce à tout ceci, le logiciel permet une évaluation des besoins de missions du salarié porté. Un excellent moyen pour trouver le montant nécessaire pour leur réalisation.

Quel bénéfice tire un travailleur indépendant de l’usage d’un simulateur portage salarial ?

Pour commencer, il faut rappeler que le titre de travailleur indépendant renvoie à un statut d’entrepreneur. Ce dernier est propriétaire de son entreprise, et est également son propre employé.

À présent, il faut signifier que l’outil offre divers avantages à un travailleur porté bénéficiant d’un statut d’indépendance. Celui-ci est à même de se servir d’un simulateur de salaire en ligne pour fixer rapidement ses honoraires. Pour ce faire, il tiendra juste compte de son revenu annuel, ses diverses charges et ses taux obligatoires. Il pourra ainsi déterminer le prix qui va avec chacune de ses prestations.

Dans le but d’accéder à beaucoup plus de clients, une recommandation est faite au travailleur indépendant porté. Il s’agira pour lui de fixer des tarifs se situant dans la fourchette de prix classique des autres acteurs de son milieu.

Comment utiliser un simulateur portage salarial ?

Il est facile d’utiliser un outil de détermination de salaire brut. Dans le cas d’un travailleur indépendant, il suffit d’accéder au site d’un établissement employant des salariés portés et de renseigner ses informations. Il s’agit généralement :

  • Du chiffre d’affaires mensuel général hors taxes ;
  • Des frais de mission TTC facturés au client ;
  • Les frais mensuels de kilométrage ;
  • Les frais de fonctionnement non facturé au client.

Accéder à un simulateur portage salarial est gratuit. Il suffit de disposer d’un bon débit de connexion internet. Après insertion des données citées ci-dessus, il faut cliquer pour démarrer l’opération mathématique.

Le résultat apparaît en quelques secondes. Il représente approximativement le salaire net auquel l’on peut s’attendre. Comme mentionné au début, il peut ne pas correspondre exactement au revenu réel. C’est parce que les fournisseurs de convention d’employé porté accordent certains avantages (prise en charge de la TVA ou des frais de fonctionnement) à leur salarié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.